France découverte revue et actualisée

Quand vous vous baladez en ville et faites du shopping (ou du magasinage, comme disent nos amis québécois), les vitrines des magasins sont là pour vous donner une idée de ce qui est proposé à l'intérieur. C'est exactement le rôle de France découverte sur notre site www.geoclip.fr, celui d'une démonstration de ce que sait faire Géoclip. Une vitrine, une démonstration, c'est peut-être pour cela qu'entre nous, nous en parlons toujours au féminin. Ou peut-être est-ce par qu'il y est question de la France. Ou peut-être parce qu'il y a longtemps, à l'époque de Géoclip V2, nous l'avions baptisée entre nous "la danseuse" 🤣

France découverte est un observatoire "fait maison", construit avec Géoclip, dans sa version Air depuis près de 2 ans. Elle est donc très pratique pour comprendre de quoi Géoclip est capable, car toutes les fonctionnalités de Géoclip y sont disponibles. Au-delà de la découverte de l'interface, elle est aussi très pratique et très utilisée par d'autres types d'internautes : celles et ceux qui s'intéressent aux données statistiques locales. France découverte sert donc aussi de vitrine pour les collections de données que nous tenons à disposition de nos clients dans notre entrepôt. Il s'agit bien là d'une vitrine, car notre entrepôt contient bien plus de données que France découverte.

Données géographiques et statistiques Open Data

Si nous vous parlons de France découverte aujourd'hui, c'est parce qu'elle vient de connaître une importante mise à jour :

  • Les fonds de carte ont été actualisés pour prendre en compte la géographie la plus récente, celle en vigueur au 1er janvier 2019.
  • Certains jeux de données majeurs ont été aussi mis à jour : recensement de la population 2016, base permanente des équipements 2018, risques naturels 2019.
  • Quelques nouveaux jeux de données ont été ajoutés, sur les équipements par gamme, ceux de l'enseignement, ceux du tourisme.
  • Un rapport a été créé sur les stations météorologiques et l'évolution des températures et des précipitations.
  • Pour nos utilisateurs anglophones, la traduction des libellés des indicateurs a été complétée.

Ces changements ne sont peut-être pas très spectaculaires à première vue ; ils sont pourtant le résultat d'un important travail en amont de veille auprès des différents producteurs de statistiques, de collectes de fichiers mis à disposition en mode Open Data, de structuration et de documentation pour intégrer le modèle de données Géoclip, d'agrégation et parfois de rétropolation pour s'adapter aux différents niveaux géographiques. Partie invisible de l'iceberg, c'est ainsi toute la chaîne d'alimentation de notre entrepôt qui a été modernisée.

Ci-dessous, la cartographie d'un indicateur sur le thème des risques naturels. Cet indicateur est issu de la base de données Gaspar, gérée par les services statistiques du ministère de la transition écologique.