France découverte avec Géoclip Air

France découverte dans ses nouveaux habits Géoclip Air

TADAM !! France découverte change de moteur. La voici ouverte à tous dans sa nouvelle version Géoclip Air. Nous vous en souhaitons une bonne... découverte 😉

à la une

Des observatoires pour tous les territoires

Géoclip Serveur est à l'aise pour traiter de gros volumes de données et les restituer de façon parlante. Il est capable de s'intéresser à des territoires très étendus, une région, un pays, le monde entier... et d'exploiter des bases de données comportant des centaines, des milliers d'indicateurs. Cependant, même pour une étendue plus modeste, Géoclip peut déployer toute sa puissance. C'est le cas pour deux de nos dernières réalisations, l'une pour Val de Garonne Agglomération (43 communes, 60 000 habitants), l'autre pour la ville de Clichy-sous-Bois (1 commune, 30 000 habitants).  Lire la suite

Dans la cuisine de Géoclip Air : sauvegardes et réplication

Dans les précédents articles consacrés à Géoclip Air, la nouvelle version de Géoclip, nous vous parlions de la partie la plus visible : l'interface utilisateur. C'est évidemment important car c'est ce qui se voit en premier. Toutefois, notre chantier de rénovation va plus loin encore et englobe également les outils destinés aux administrateurs d'observatoires Géoclip. Pour que les utilisateurs puissent consulter, explorer, analyser, cartographier des données statistiques, cela suppose que les administrateurs préparent, organisent, vérifient, actualisent ces dernières. Pour ce faire, ils disposent d'outils souvent appelés, en jargon informatique, "back office". Chez nous, nous les avons baptisés la "cuisine" ! Lire la suite

Observatoire de l'intercommunalité de la région Paca

Un observatoire de l’intercommunalité pour la région Paca

Une part importante de notre force de travail est occupée actuellement à finir de mettre au point notre nouvelle version Géoclip Air : c'est la dernière ligne droite ! Toutefois, cela ne nous empêche pas de continuer d'accompagner les projets en cours. Même si nous sommes en mesure de monter un observatoire Géoclip en quelques jours à peine, la plupart des projets se déroulent sur plusieurs mois, car les aspects organisationnels prennent plus de temps que les questions purement techniques. C'est donc avec une grande satisfaction que nous saluons la publication d'un nouvel observatoire, réalisé avec Géoclip O3 : l'observatoire de l'intercommunalité de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.
Lire la suite

Prêts pour une nouvelle ère, pour un nouvel Air

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. Il en est également ainsi pour les logiciels. Les technologies évoluent et certains outils disparaissent, pour laisser la place à d'autres. Ainsi, le 25 juillet, Adobe a très officiellement annoncé la fin de Flash : son support s'arrêtera fin 2020, en concertation avec les grands éditeurs de navigateurs : Microsoft (explorer/edge), Apple (Safari), Mozilla (Firefox), Google (Chrome). Flash a eu une telle importance à un moment donné de l'histoire du web que cette nouvelle a été abondamment reprise, y compris par de grands médias généralistes. Voir par exemple cet article de fond très bien écrit, paru dans le Monde/Pixels : L’inévitable disparition de Flash Player, ancien logiciel phare du Web.

Lire la suite

pilote41 à la une

Un atlas socio-économique interactif pour le Loir-et-Cher

Plutôt que de présenter classiquement un projet d'atlas interactif qui a récemment vu le jour dans le département du Loir-et-Cher, laissons la parole à Nadège De Clercq, chargée d’études à l’Observatoire de l’Economie et des Territoires et administratrice de cet atlas : Lire la suite

import de données

Lever de rideau sur Géoclip Air : la suite…

Dans un article récent, nous dévoilions les premières images à propos de Géoclip Air et présentions l'espace de travail consacré aux indicateurs. Aujourd'hui, nous allons présenter un autre des quatre espaces de travail qui structurent l'interface d'un observatoire Géoclip Air : l'import de données.

L'import de données élargit considérablement les possibilités, au-delà du contenu de la base de données sur laquelle s'appuie Géoclip. Cela permet d'utiliser la force et la simplicité de Géoclip pour n'importe quelles données, pour peu qu'elles soient localisées et référencées par un code géographique. Ces données peuvent être importées depuis un autre observatoire Géoclip ou plus largement d'une autre ressource respectant le format TJS (Table Joining Service). Elles peuvent être également importées par une opération aussi simple qu'un copier/coller depuis une feuille de calcul.
Lire la suite

Tout ce que Géoclip sait faire

Si vous saviez tout ce que Géoclip sait faire !

Géoclip sait organiser de larges choix de données statistiques localisées, pour les représenter sur  des cartes et mettre en lumière des distributions géographiques. C'est la base, le socle à partir duquel Géoclip a progressé depuis ses débuts, il y a plus de 15 ans. Géoclip est aussi capable de proposer des représentations plus originales, pour des données plus spécifiques. En voici 3 exemples, qui pourront peut-être paraître anecdotiques, mais qui montrent toute la puissance contenue dans le modèle sur lequel se base Géoclip. Lire la suite

cartographie électorale

Lever de rideau sur Géoclip Air

Nous avions annoncé en début d'année la sortie de de la nouvelle version Géoclip Air. Nous tenons cet engagement puisque la procédure de livraison à notre premier client est en cours. Ce projet nous tient particulièrement à cœur car il s'agit de l'outil cartographique Statistiques locales qui sera proposé sur le site de l'Insee.

Après avoir scrupuleusement testé notre nouveau Géoclip en interne, au sein de notre équipe, le temps est venu de le mettre entre les mains de premiers utilisateurs. Ceux-ci sont en premier lieu l'équipe de travail de l'Insee, bien sûr. Le projet a démarré il y a quelques semaines et sera rendu public à la fin de l'été. Nous avons également fait appel à quelques autres testeurs volontaires, pour vérifier l'intelligibilité de l'outil et apporter les dernières touches cosmétiques.

C'est un moment particulier que celui où d'autres personnes découvrent pour la première fois l'interface sur laquelle nous travaillons ardemment depuis longtemps. Nous nous sentons désormais rassurés car les premiers retours sont positifs. Il y a bien quelques petits ajustements, ici ou là, pour faire toujours mieux, mais rien qui ne remette en cause l'essentiel  des orientations prises pour cette nouvelle version : Lire la suite

Conecta SUS

Géoclip au Brésil

En règle générale, un projet bâti à partir de Géoclip se déroule en plusieurs étapes :

  • préparation des données et des fonds de carte et construction de la base de données,
  • création et paramétrage de la première version de l'observatoire Géoclip,
  • installation sur le serveur définitif, tests et validation,
  • formation de l'équipe d'administration,
  • ouverture de l'observatoire aux utilisateurs.

La quatrième étape, qui vise à rendre les administrateurs entièrement autonomes dans la gestion de leur observatoire, se déroule généralement chez nos clients. Ces déplacements sont l'occasion de voyager autrement que de façon virtuelle, au travers des cartes que nous dessinons sur nos écrans d'ordinateurs. Ils nous conduisent à Lille, Marmande, Brest ou Clermont-Ferrand... Du 9 au 11 janvier dernier, c'est pour une mission plus lointaine que sont parties Élodie et Eugénie.

Lire la suite