Des observatoires Géoclip réalisés par nos clients

à la une

Des observatoires pour tous les territoires

Géoclip Serveur est à l'aise pour traiter de gros volumes de données et les restituer de façon parlante. Il est capable de s'intéresser à des territoires très étendus, une région, un pays, le monde entier... et d'exploiter des bases de données comportant des centaines, des milliers d'indicateurs. Cependant, même pour une étendue plus modeste, Géoclip peut déployer toute sa puissance. C'est le cas pour deux de nos dernières réalisations, l'une pour Val de Garonne Agglomération (43 communes, 60 000 habitants), l'autre pour la ville de Clichy-sous-Bois (1 commune, 30 000 habitants).  Lire la suite

Observatoire de l'intercommunalité de la région Paca

Un observatoire de l’intercommunalité pour la région Paca

Une part importante de notre force de travail est occupée actuellement à finir de mettre au point notre nouvelle version Géoclip Air : c'est la dernière ligne droite ! Toutefois, cela ne nous empêche pas de continuer d'accompagner les projets en cours. Même si nous sommes en mesure de monter un observatoire Géoclip en quelques jours à peine, la plupart des projets se déroulent sur plusieurs mois, car les aspects organisationnels prennent plus de temps que les questions purement techniques. C'est donc avec une grande satisfaction que nous saluons la publication d'un nouvel observatoire, réalisé avec Géoclip O3 : l'observatoire de l'intercommunalité de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.
Lire la suite

pilote41 à la une

Un atlas socio-économique interactif pour le Loir-et-Cher

Plutôt que de présenter classiquement un projet d'atlas interactif qui a récemment vu le jour dans le département du Loir-et-Cher, laissons la parole à Nadège De Clercq, chargée d’études à l’Observatoire de l’Economie et des Territoires et administratrice de cet atlas : Lire la suite

Tout ce que Géoclip sait faire

Si vous saviez tout ce que Géoclip sait faire !

Géoclip sait organiser de larges choix de données statistiques localisées, pour les représenter sur  des cartes et mettre en lumière des distributions géographiques. C'est la base, le socle à partir duquel Géoclip a progressé depuis ses débuts, il y a plus de 15 ans. Géoclip est aussi capable de proposer des représentations plus originales, pour des données plus spécifiques. En voici 3 exemples, qui pourront peut-être paraître anecdotiques, mais qui montrent toute la puissance contenue dans le modèle sur lequel se base Géoclip. Lire la suite

Observatoire départemental de l'habitat du Nord

Tout savoir sur l’habitat dans le département du Nord

L'Observatoire de l'habitat du département du Nord vient d'être mis en ligne. Sur le site qui lui est consacré, observatoire-habitat.lenord.fr, une place importante est tenue par l'outil de cartographie en ligne, construit avec Géoclip (accès direct : odh.lenord.fr).

odh_accueilCet observatoire est pour nous une réalisation exemplaire de ce qu'il est possible de proposer à partir de Géoclip comme observatoire territorial. Plutôt que d'en décrire toutes les caractéristiques, voici ce qu'en pense la personne qui a conduit ce projet au sein du service Habitat, urbanisme et quartiers prioritaires du Conseil départemental du Nord :

« Le Département du Nord a souhaité développer, dans le cadre de son observatoire de l'habitat, un outil au service des élus et professionnels de l’habitat qui se voulait pédagogique, interactif et utile au plus grand nombre. L’ambition de cet outil de l’observatoire est de privilégier un mode de lecture rapide, synthétique mais aussi d’accompagner l’utilisateur dans sa démarche d’analyse du territoire en partant d’éléments de cadrage tout en offrant des possibilités d’approfondissements. Lire la suite

Géomarketing

Deux exemples d’utilisation moins « classique » de Géoclip

Géoclip Serveur est un outil puissant pour construire des observatoires territoriaux, tels qu'en publient nombres de collectivités territoriales (régions, départements, communautés d'agglomérations...) ou d'organismes chargés d'études et de développement économique (agences d'urbanisme, agences de développement, chambres consulaires...). Cela donne lieu à des réalisations publiées sur Internet et accessibles en ligne.

Il existe d'autres utilisations possibles de Géoclip, moins visibles car débouchant sur des réalisations réservées à un usage interne à la structure cliente et donc publiées en intranet. Ces utilisations relèvent généralement du vaste domaine du géomarketing : étude de la localisation de la clientèle, étude d'implantation, représentation de secteurs, de zones de chalandise, etc.

Deux exemples relevant de cette catégorie viennent d'être livrés, l'un pour Enedis (ex-ERDF), l'autre pour le groupe Berger-Levrault. Lire la suite

GIP Massif Central

GIP Massif Central : plusieurs observatoires et services de données connectés entre eux via TJS

Dans le cadre de la plateforme "Dynamiques territoriales du Massif Central", le groupement d'intérêt public GIP Massif Central propose sur son site massif-central.eu, une interface cartographique et statistique, mise au point en relation étroite avec le CGET et son Observatoire des Territoires et consacrée spécifiquement aux problématiques de développement du Massif Central.

Le Massif Central recouvre un large territoire au centre de la France, qui intersecte quatre régions : Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes et Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Outre le GIP, le projet implique les quatre conseils régionaux, l'Etat et l'Europe. Il s'agit d'un projet coopératif dans lequel œuvrent également plusieurs partenaires. Aux côtés du GIP et du CGET, interviennent différents instituts et laboratoires de recherche. Bien que dispersés géographiquement (Clermont-Ferrand, Lyon, Grenoble, Paris, Toulouse), les partenaires ont mis en commun leurs compétences et leurs ressources pour construire l'application.

Lire la suite

Portrait d'avril

Dresser le portrait d’un territoire

En ce moment, chez EMC3, nous cogitons activement sur la nouvelle version de Géoclip. Un sujet important, dans nos réflexions du moment, est d'imaginer ce que sera, dans la future interface, la fonction de dresser le portrait d'un territoire. Il s'agit de permettre à l'utilisateur de sélectionner sa zone d'étude et d'obtenir, sur cette zone, un ensemble de résultats, de manière automatique, permettant de décrire cette zone d'un point de vue statistique et de la comparer à une ou plusieurs zones de référence.

Cette fonction est depuis longtemps une fonction essentielle de Géoclip, à laquelle les administrateurs d'observatoires Géoclip sont attachés et consacrent des efforts de conception importants. Une grande force des portraits de territoire Géoclip, c'est qu'ils sont construits de façon dynamique et peuvent donc porter sur n'importe quelle zone imaginée par l'utilisateur, y compris la plus originale.

Lire la suite

observatoire des territoires - accueil

L’Observatoire des Territoires est accessible (aussi) sur mobile

Depuis début juillet, l'espace cartographique de l'Observatoire des Territoires est accessible également à partir d'un smartphone ou d'une tablette.

Seulement quelques semaines après son ouverture, l'outil enregistre déjà près d'un dixième de son trafic à partir de supports tactiles, avec une majorité d'appareils de la marque à la pomme : iPhone et iPad.

L'espace cartographique de l'Observatoire des Territoires est une des applications utilisant Géoclip comptabilisant la plus forte fréquentation, avec entre 800 et 1000 visites par jour en période normale (un peu moins en ce moment, de l'ordre de 500, pendant l'été, saison des congés). L'éditeur en est la Datar, ou plutôt l'ex-Datar, devenue aujourd'hui le CGET (pour Commissariat général à l'égalité des territoires), après avoir connu plusieurs changements d'appellations au cours de son histoire.

Lire la suite

DGE - Icode - commerce de détail

Icode, pour connaitre l’équipement commercial d’un territoire

Icode, pour Implantation des Commerces de Détail, est un nouvel outil qui vient d'être lancé par la direction générale des Entreprises. Icode s'appuie sur une base de données sur les établissements de commerce de détail en France. Icode s'adresse aux collectivités locales, au réseau des chambres de commerce et d'industrie et aux services de l'état pour améliorer la connaissance en matière d'urbanisme commercial.

Lire la suite