Géoclip, c’est comme un iceberg !

Dans un iceberg, il y a la partie visible et la partie immergée. Dans Géoclip, c'est pareil : la partie visible, c'est l'interface utilisateur (1). Et puis, comme dans un iceberg, il y a le reste, moins visible mais tout aussi important. Nous avons en permanence en tête trois points-clés, qui sont performance, sécurité et accessibilité.

Lire la suite

Le nouvel outil Statistiques Locales de l’Insee,
propulsé par Géoclip Air

L'Insee vient d'ouvrir un observatoire cartographique et statistique dédié aux Statistiques locales. Ce site permet de consulter les nombreux indicateurs géoréférencées, proposés sous forme de cartes, tableaux, graphiques et fiches de synthèse et d’analyser leur distribution spatiale, afin de mieux comprendre les dynamiques territoriales à l’œuvre en France.  Lire la suite

En attendant Noël 2017

En décembre 2016, nous vous invitions à nous suivre dans un calendrier de l'Avent, sans chocolat, mais qui dévoilait, jour après jour, les principales nouveautés que proposerait Géoclip Air, la future nouvelle version de Géoclip.

Un an plus tard, notre calendrier de l'Avent 2017 ne vous offrira toujours pas de chocolat, mais vous montrera, en images, de quelle manière les annonces d'il y a un an se sont concrétisées.

France découverte avec Géoclip Air

France découverte dans ses nouveaux habits Géoclip Air


Le moment est enfin venu d'ouvrir l'accès à France découverte dans sa nouvelle version Géoclip Air. Cela fait longtemps que l'on vous en parle, la voici enfin "in real life" ! Ce n'est pas sans un petit pincement au cœur, teinté d'une pointe d'appréhension, que nous vous en ouvrons la porte. Nous avons très envie que vous l'aimiez autant, et même plus, que la version basée sur Géoclip O3. Lire la suite

à la une

Des observatoires pour tous les territoires

Géoclip Serveur est à l'aise pour traiter de gros volumes de données et les restituer de façon parlante. Il est capable de s'intéresser à des territoires très étendus, une région, un pays, le monde entier... et d'exploiter des bases de données comportant des centaines, des milliers d'indicateurs. Cependant, même pour une étendue plus modeste, Géoclip peut déployer toute sa puissance. C'est le cas pour deux de nos dernières réalisations, l'une pour Val de Garonne Agglomération (43 communes, 60 000 habitants), l'autre pour la ville de Clichy-sous-Bois (1 commune, 30 000 habitants).  Lire la suite

Dans la cuisine de Géoclip Air : sauvegardes et réplication

Dans les précédents articles consacrés à Géoclip Air, la nouvelle version de Géoclip, nous vous parlions de la partie la plus visible : l'interface utilisateur. C'est évidemment important car c'est ce qui se voit en premier. Toutefois, notre chantier de rénovation va plus loin encore et englobe également les outils destinés aux administrateurs d'observatoires Géoclip. Pour que les utilisateurs puissent consulter, explorer, analyser, cartographier des données statistiques, cela suppose que les administrateurs préparent, organisent, vérifient, actualisent ces dernières. Pour ce faire, ils disposent d'outils souvent appelés, en jargon informatique, "back office". Chez nous, nous les avons baptisés la "cuisine" ! Lire la suite

Observatoire de l'intercommunalité de la région Paca

Un observatoire de l’intercommunalité pour la région Paca

Une part importante de notre force de travail est occupée actuellement à finir de mettre au point notre nouvelle version Géoclip Air : c'est la dernière ligne droite ! Toutefois, cela ne nous empêche pas de continuer d'accompagner les projets en cours. Même si nous sommes en mesure de monter un observatoire Géoclip en quelques jours à peine, la plupart des projets se déroulent sur plusieurs mois, car les aspects organisationnels prennent plus de temps que les questions purement techniques. C'est donc avec une grande satisfaction que nous saluons la publication d'un nouvel observatoire, réalisé avec Géoclip O3 : l'observatoire de l'intercommunalité de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.
Lire la suite

Prêts pour une nouvelle ère, pour un nouvel Air

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. Il en est également ainsi pour les logiciels. Les technologies évoluent et certains outils disparaissent, pour laisser la place à d'autres. Ainsi, le 25 juillet, Adobe a très officiellement annoncé la fin de Flash : son support s'arrêtera fin 2020, en concertation avec les grands éditeurs de navigateurs : Microsoft (explorer/edge), Apple (Safari), Mozilla (Firefox), Google (Chrome). Flash a eu une telle importance à un moment donné de l'histoire du web que cette nouvelle a été abondamment reprise, y compris par de grands médias généralistes. Voir par exemple cet article de fond très bien écrit, paru dans le Monde/Pixels : L’inévitable disparition de Flash Player, ancien logiciel phare du Web.

Lire la suite

pilote41 à la une

Un atlas socio-économique interactif pour le Loir-et-Cher

Plutôt que de présenter classiquement un projet d'atlas interactif qui a récemment vu le jour dans le département du Loir-et-Cher, laissons la parole à Nadège De Clercq, chargée d’études à l’Observatoire de l’Economie et des Territoires et administratrice de cet atlas : Lire la suite

import de données

Lever de rideau sur Géoclip Air : la suite…

Dans un article récent, nous dévoilions les premières images à propos de Géoclip Air et présentions l'espace de travail consacré aux indicateurs. Aujourd'hui, nous allons présenter un autre des quatre espaces de travail qui structurent l'interface d'un observatoire Géoclip Air : l'import de données.

L'import de données élargit considérablement les possibilités, au-delà du contenu de la base de données sur laquelle s'appuie Géoclip. Cela permet d'utiliser la force et la simplicité de Géoclip pour n'importe quelles données, pour peu qu'elles soient localisées et référencées par un code géographique. Ces données peuvent être importées depuis un autre observatoire Géoclip ou plus largement d'une autre ressource respectant le format TJS (Table Joining Service). Elles peuvent être également importées par une opération aussi simple qu'un copier/coller depuis une feuille de calcul.
Lire la suite