Un observatoire de l’intercommunalité pour la région Paca

Une part importante de notre force de travail est occupée actuellement à finir de mettre au point notre nouvelle version Géoclip Air : c'est la dernière ligne droite ! Toutefois, cela ne nous empêche de continuer d'accompagner les projets en cours. Même si nous sommes en mesure de monter un observatoire Géoclip en quelques jours à peine, la plupart des projets se déroulent sur plusieurs mois, car les aspects organisationnels prennent plus de temps que les questions purement techniques. C'est donc avec une grande satisfaction que nous saluons la publication d'un nouvel observatoire, réalisé avec Géoclip O3 : l'observatoire de l'intercommunalité de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

L'administration territoriale connait de profonds changements ces dernières années, suite à la réforme territoriale. Les unités géographiques pour les découpages les plus petits sont encouragées à se regrouper. Cela conduit à une réduction du nombre de communes et d'intercommunalités. Dans ce contexte, cet observatoire met l'accent sur le suivi de l'évolution des découpages géographiques. Il permet d'obtenir des cartes par commune et par epci pour plusieurs années différentes. Il est ainsi possible d'étudier de quelle manière se sont effectués les regroupements et d'obtenir des éléments d'analyse statistique à différentes périodes et selon différents découpages.

Regroupements géographiques en Paca

Entre 2015 et 2017, le nombre d'intercommunalités en Paca est passé de 85 à 52. Par exemple, la communauté de communes Sisteronais-Buëch englobe désormais des communes du sud du département des Hautes-Alpes. Accompagnant ce mouvement de regroupements des EPCI, certaines communes ont choisi de fusionner. C'est par exemple le cas des communes de Ribiers, Antonaves et Châteauneuf-de-Chabre, devenues la commune de Val-Buëch-Méouge.

Les outils d'agrégation automatique présents dans un observatoire Géoclip permettent d'obtenir des résultats statistiques sur n'importe quel regroupement de communes, à partir d'indicateurs additifs. L'édition de portraits de territoires, qui s'appuie sur ces outils d'agrégation, est une fonction que l'observatoire de l'intercommunalité de Paca valorise de belle manière.

Pour n'importe quel territoire, à différentes périodes, cet observatoire propose deux restitutions : d'une part, un résumé statistique en deux pages de tableaux de synthèse, sur quelques chiffres-clés, d'autre part, un rapport détaillé en une dizaine de pages, incluant carte, tableaux et graphiques, sur différents thèmes.