Articles

typologie des zones d'emploi (Insee Première 1752)

Visualiser les spécificités des zones d’emploi
à partir d’une étude de l’Insee

Un numéro d'Insee Première est paru fin avril 2019, intitulé Les façades atlantique et méditerranéenne conjuguent dynamisme de la population et de l’emploi. Il analyse l'évolution en parallèle de la population et de l'emploi et met en évidence le dynamisme des zones littorales atlantiques et méditerranéennes. Il s'appuie pour cela sur des données par zone d'emploi, extraites des résultats des recensements de la population, en particulier les taux de croissance annuels de la population et de l'emploi. Ces données sont disponibles dans un fichier téléchargeable.

Ni une, ni deux, je télécharge le fichier. Hop, je lance France découverte ! Clic, je copie la table de données, clic, je la colle dans l'espace de travail Données externes.  J'obtiens rapidement une carte qui ressemble à celle publiée dans l'article de l'Insee. Mieux qu'une image fixe, la carte réagit à la souris. Et en plus, je peux aussi cartographier les autres indicateurs utilisés dans cette étude, en particulier les taux de croissance annuels moyens de la population et de l'emploi, et une dizaine d'autres indicateurs. Lire la suite

Communes nouvelles 2015

Suivre les évolutions des référentiels géographiques

Un élément central du fonctionnement de Géoclip, c'est le référentiel géographique. En France, il est basé sur le Code Officiel Géographique. Géré par l'Insee, ce dernier définit les unités géographiques par un code et un libellé : communes, cantons, arrondissements, départements, régions, collectivités d'outre-mer. C'est le référentiel géographique qui permet de faire le lien entre les données statistiques et les fonds de carte, à partir du code géographique, identifiant unique associé à chaque unité.

Naturellement, les données statistiques font l'objet de mises à jour périodiques, ce qui permet de mesurer l'évolution des phénomènes dans le temps. De son côté, le Code Officiel Géographique (COG)  évolue aussi et fait l'objet d'une mise à jour chaque année. Généralement, les modifications d'un an sur l'autre ne concernent qu'un faible nombre de communes. L'année 2015 est exceptionnelle car ce sont plus de 1 000 communes qui ont fusionné dans l'année pour former 317 communes nouvelles, profitant de mesures incitatives mises en place dans le cadre de la réforme territoriale.

Lire la suite