Articles

Un regard dans le rétroviseur

Eric Mauvière a créé Emc3 en 1999, quand il a lancé son activité personnelle en conseil et accompagnement pour la valorisation des données statistiques locales. Répondre concrètement aux besoins et attentes de ses clients en matière d’organisation de systèmes d’information et d’outils de visualisation de données statistiques est à l’origine de ce qui a conduit naturellement au développement de Géoclip (www.geoclip.fr).

Le choix précurseur à l’époque a été d’opter pour des technologies entièrement basées sur le web, pour créer des outils accessibles à tous. Les fonctionnalités des outils sont, quant à elles, basées sur l’expérience acquise à l’Insee en matière d’études et de diffusion, à partir des logiciels statistiques disponibles alors, qui permettaient pour la première fois de créer des cartes thématiques de façon automatisée. Lire la suite

Les observatoires Géoclip Air fleurissent au printemps

Depuis la sortie de la version Air, le bouquet Géoclip continue d'évoluer et de grandir. Au rythme d'environ un nouveau projet publié par mois, il est de plus en plus fourni. Il est composé aujourd'hui d'une trentaine de fleurs (*), aussi bien issues de la migration d'observatoires existants dans la version précédente O3 que de nouveaux projets. Notre galerie de réalisations en donne un bel aperçu. Géoclip Air est maintenant entré dans l'âge de la maturité.

Lire la suite

explorer dimensions indicateurs

Explorer la rougeole et la grippe sous toutes leurs dimensions

courbe évolution grippeLe cœur de Géoclip, c'est l'exploration de la dimension géographique des indicateurs : mettre les chiffres en cartes, pour les faire parler. Selon la nature de l'indicateur, le mode de représentation cartographique adapté sera déterminé : symboles proportionnels pour les grandeurs additives, tranches et dégradés de couleurs pour les valeurs relatives, pour les deux modes de base. Cela permet de visualiser comment une donnée statistique se répartit dans l'espace et comment des relations spatiales peuvent apparaître.

Lire la suite

Toutes ses dents

Géoclip Air a un an, et déjà toutes ses dents !

Et même plus, car ce ne sont pas 20* ou 32** mais 40 projets Géoclip Air livrés ou sur les rails, moins d’un an après le lancement du site statistiques locales de l’Insee. La nouvelle version adaptative du générateur d’observatoires Géoclip se déploie aussi en Angleterre, en Espagne, en Suisse, parfois même en plusieurs langues comme pour l’atlas de Belgique ou l’atlas transfrontalier de l’Euro-région Meuse/Rhin. Et jusqu’au Pacifique dans les îles Tonga et aux Fidji.

Cela confirme la belle adaptabilité du modèle Géoclip à toutes sortes de territoires et d’espaces de données statistiques. Tout comme la rapidité de déploiement et de mise en ligne d’un observatoire territorial !

Lire la suite

Espace de travail Rapports

Dresser le portrait d’un territoire

Rapport, tableau de bord, dossier de synthèse, portrait de territoire, diagnostic territorial, peu importe l'appellation choisie, l'objectif est de rassembler et de mettre en forme des données statistiques pour décrire un territoire. Cette fonctionnalité, très appréciée des utilisateurs et des administrateurs d'observatoires, occupe une place importante dans l'éventail des outils que propose Géoclip.

Une idée maîtresse dans le développement de Géoclip Air était de structurer et hiérarchiser l'interface afin de la rendre plus claire, sans perdre sa richesse. Cela a conduit à la création de plusieurs espaces de travail. C'est tout naturellement qu'un de ces espaces est consacré aux rapports. Sa vocation : obtenir des rapports détaillés sur n'importe quel territoire sélectionné.

Lire la suite

Items portfolio